Sensations de Faim, si on en parlait?


Incomprise et parfois diabolisée, la faim reste notre alliée. C'est vraiment une référence importante pour bien manger et maintenir un poids santé à vie.

Savez-vous ce qu'elle fait, comment la repérer et comment la réprimer efficacement ?

Déclenchée par une légère baisse de la glycémie et une augmentation de la ghréline, une hormone sécrétée par l'estomac vide, elle provoque la consommation d'aliments pour fournir à notre corps l'énergie dont il a besoin pour fonctionner de manière optimale.

Facile?

Pas tellement en fait. Car si la faim était un signe naturel pour les Cro-Magnon, elle est aujourd'hui encore plus compliquée à comprendre : nos activités nous obligent souvent à manger sans tenir compte de nos sensations, et nous sommes submergés par toutes sortes de demandes induisant des envies de stimulation. Sans oublier que la faim est polyvalente. Cela dépend de notre fatigue ou de notre état immunitaire, de notre activité sportive ou pas , de notre cycle menstruel pour nous les femmes.

Le docteur Apfeldorfer, psychiatre, et président d'honneur du Groupe de réflexion sur l'obésité et le surpoids nous explique que les personnes qui n'ont jamais faim , mangent avant la sensation de faim, et ceux qui ont toujours faim confonde cette sensation avec une envie émotionnelle de manger pour calmer une colère, une angoisse, une contrariété, ou encore ne mange pas suffisamment.


Être à l’écoute de ses sensations et distinguer la faim physique d’une envie émotionnelle de manger est la première étape pour perdre du poids. Lorsque vous êtes rassasié, que ce soit par du chocolat ou du saucisson, vous ne prendrez pas de poids ! Si facile ??

Il faut faire la différence entre la satiété et le rassasiement. En effet, Gilles Mithieux, chercheur au CNRS, et directeur lu laboratoire Nutrition, diabète et cerveau a l’université Claude Bernard, Lyon, nous explique que le rassasiement est l’arrêt de la faim, provoqué par les signaux émis du système digestif au cerveau. Ces signaux vont indiquer que l’estomac est plein. La satiété, pour sa part, est la sensation de « non-faim » qui suit un repas et va perdurer jusqu’au repas suivant. Elle peut être plus ou moins longue en fonction du contenu de notre repas précèdent.

Faire de la faim un atout et un garde-fou contre les kilos superflus, c'est possible et ça s'apprend.


Quelques Tips que je vous explique en détails dans ma méthode d’amaigrissement.

Respecter son tempo de sa propre horloge biologique.

Faire confiance à son organisme.

Tester les différentes sensations de faim avec la pleine conscience

Neutraliser la faim compulsive en l’identifiant

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout